Jean Gardy Bien-Aimé, icône vivante du cinéma haïtien.

La nature donne toujours naissance à des personnes qui nous emblissent la vie en dépit de tout ce que nous souffrons au quotidien. Des gens qui, grâce à leur ingéniosité et à leur imagination sans limites, peuvent nous emmener, en l' espace de quelques minutes, loin des bruits assourdissants des villes, des files d'attentes et des embouteillages interminables qui nous stress chaque jour. Des personnes maniant avec dextérité leur profession afin de nous offrir non seulement la possibilité de sortir de notre monde, mais aussi une nouvelle vue de la réalité qui nous entoure. Du haut de ses 62 ans, Jean Gardy Bien-Aimé s'inscrit dans la liste de ces génies qui naissent tous les deux siècles. Lui qui a travaillé du bec et des ongles pendant très longtemps dans l'art cinématographique haïtien pour nous présenter des œuvres pouvant à la fois nous divertir et nous instruire.

Né le 24 janvier 1959, Jean Gardy Bien-Aimé est originaire de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti. Il a étudié la gestion et la comptabilité avant de se lancer d'emblée dans le cinéma. Acteur, il a joué dans plusieurs long-métrages où il se présente comme le prototype parfait d'un artiste qui veut donner vie à son métier. Il a joué dans plusieurs films dont : Le Revers de la Médaille, Cicatrice I paru en 1997 et Cicatrice II en 1999 dans lequel il interprète le personnage de Jimmy Belot, Un monde séparé dans lequel il joue le rôle de Gérard et dans Kado Bondye dans lequel il joue le rôle de Taza.

Passionné de cinéma, l'on retrouve Jean Gardy Bien Aimé sur toute la ligne du septième art. Réalisateur, producteur et scénariste, il a réalisé plusieurs films à succès dans lesquels il n'a cessé de poser son regard critique sur l'organisation de notre société saccagée par les turbulences de toutes sortes. De sa filmographie, on peut citer: Les gens de bien, Le Cap à la Une, L'enquête se poursuit, Le père de mon fils, Protège-moi, Millionnaire Par Erreur, Le Miracle de la foi, Take it or leave it.

Jean Gardy Bien-Aimé est une icône de l'art cinématographique en Haïti. Je vous invite donc à aller voir et/ou revoir ses films pour vous faire votre propre idée de la valeur de l'homme.

Culture
 2021-02-06 | 2

Leon'art Charles

Je suis un passionné de lecture et d'écriture

Voir tous les articles de Leon'art Charles

Partager sur :

Laisser un commentaire

Carline

Bon travay

Le 10/02/2021 à 12:53:48

Serge

Bon travay freo mesi pou enfo sa yo

Le 06/02/2021 à 02:15:34