Photo prise lors de la cloture de la première édition

Laye Création lance la deuxième édition de "Art-Thérapie"


Après une première édition réussie, Art-Thérapie donne rendez-vous au public pour une deuxième édition qui se déroulera du 5 au 13 novembre 2022, entre autres, au Centre Culturel Municipal Emmanuel Charlemagne (CCMEC). Lancée sous le thème de « Jeunesse, création et épanouissement en temps de crise », cette initiative de Laye Création, une entreprise culturelle qui œuvre dans la commune de Carrefour, a pour objectif de sensibiliser les jeunes en particulier sur l’importance de l’art comme outil thérapeutique leur permettant de transformer leurs difficultés par la création.

"Nul ne saurait sous-estimer l’impact néfaste de la conjoncture actuelle du pays sur la santé mentale des jeunes. Il y a bien des lustres depuis que le pays ne cesse de s’enliser dans une atmosphère sombre et périlleuse. Le quotidien n’a de cesse de rameuter une foule d’inquiétudes qui assombrit davantage l’horizon et amoindrit l’espoir. Les jeunes sont, en particulier, les plus durement touchés par ce chaos sans précédent", peut-on lire dans le document de presse du projet.

Par le biais dudit document, Nicoletta Pascale Moïse expose sa vision et sa conception de l’art dans l’épanouissement des jeunes. La jeune femme est une bûcheuse qui se consacre pleinement à l’exercice de l’art, à créer et impacter les autres en exerçant l’art sous de nouvelles facettes. Elle est également étudiante en psychologie à la Faculté des Sciences Humaines. Un profil bluffant pour celle qui a commencé à dessiner dès l’âge de 7 ans. Depuis lors, elle suit son chemin. Elle se remémore ses souvenirs, les expériences qui l’ont aidé à progresser et sa rencontre avec Gabynho qui, depuis, est devenu son mentor. Elle soutient l’importance de telles activités au sein de la communauté et évoque les bienfaits qui résident dans l’exercice de l’art.

"Art-Thérapie" est un événement conçu sur mesure pour tous les jeunes qui traversent des moments difficiles et qui ont besoin d’être suivi. L’an dernier, avec les nombreux cas d’enlèvement, la recrudescence de l’insécurité et le tremblement de terre, les cas de stress ont explosé chez les jeunes. De ce fait, durant toute une semaine, à partir du vendredi 5 novembre, l’équipe de Laye Création va aider des jeunes à se retrouver, dans une dynamique de détente et un climat d’apprentissage ludique. Durant toute une semaine, les participants vont bénéficier d’une riche programmation: peinture, dessin, recyclage artistique, sculpture et théâtre. Au cœur de l’idée, très vite on se rend compte que cette activité représente une jonction de nombreux domaines de l’art. Il faut souligner également que cette riche diversité favorise une grande inclusion.

Programmation de l'activité

La réalisation de ces différents ateliers repose sur quatre axes principaux : initier les jeunes dans le domaine de la peinture, promouvoir les bienfaits de l’art à travers les mediums, faire naitre le sens de la créativité chez les jeunes et exposer les œuvres d’artistes de Carrefour dans les domaines susmentionnés afin de les promouvoir.

La condition requise pour être admis à suivre l’un des ateliers est d’avoir un talent artistique et s’intéresser à l’art. Aucun frais à payer. Sauf que le nombre de présence lors de ces ateliers est fixé à 15 personnes.

L’art représente incontestablement une méthode d’épanouissement et de résistance afin de garder la tête hors de ces vagues de stress qui déferlent sur la jeunesse sans crier gare. À travers cette deuxième édition d’Art-Thérapie, Nicoletta P. Moïse rêve d’offrir à la jeunesse une bouffée d’air, d’espoir et d’optimisme pour l’avenir. Ils n’auront qu’à ouvrir leur cœur et laisser leur inspiration exprimer les plus subtiles mais aussi les plus profonds sentiments niché dans leur cœur.




Jean Rony Charles

Culture
 2022-10-31 | 1

Partager sur :

Laisser un commentaire

Scouts d'Haïti

Déjà bon travail à vous

Le 31/10/2022 à 14:25:49