Livres au féminin : l’OEFE veut redorer la littérature féminine

C’est au local de l’Agence Française du Cap-Haïtien que se tiendra, du 10 au 12 août 2022, la première édition de « Livres au féminin », une grande foire du livre pour les femmes écrivaines. Initié sous le label de l’Organisation pour l’Émancipation des Femmes à travers l’Éducation (OEFE), cette manifestation littéraire vise à démocratiser la culture auprès des jeunes femmes de provinces et de permettre aux auteures de conquérir de nouveaux publics littéraires.





La lecture est une arme ! Une arme pour qui ? Est-ce pour les gens des provinces ou pour ceux de la ville ? Pour les hommes ou pour les femmes ? C'est une arme pour les gens de province et de Port-au-Prince, pour les hommes et les femmes malgré la présence de plus en plus rare des écrivaines dans le monde littéraire haïtien. La littérature haïtienne se conjugue au masculin, dirait-on. En outre, l’accès difficile à certains livres est l’un des grands soucis des jeunes femmes de province en plus de l’absence d’activités mettant en valeur leur talent d’écrivaine. Voulant combler ce déficit l’OEFE entend démocratiser les pratiques de lecture et d’écriture auprès des femmes en organisant une grande foire littéraire baptisée « Livres au féminin, Yanick Lahens, 1ere édition ».


Cette première édition vise à hommager, Yanick Lahens l’auteure et lauréate de l’édition 2014 du prix Femina pour son roman Bain de lune, pour son implication dans le monde littéraire haïtien, et, de surcroît, à offrir aux femmes de province la possibilité d’acquérir des livres plus facilement, de rencontrer des auteures, d’échanger avec elles, de partager leurs passions et aspirations. Une démarche qui s’inscrit dans une perspective de justice et d’équité envers les productions littéraires des femmes. Pour coiffer ce méga-projet culturel, une pléiade d’auteures venues de Port-au-Prince et des provinces seront invitées pour des ventes-signatures, des créations d’ateliers d’écriture et de conférence.


Fondée en 2016, l’OEFE est une organisation, à but non-lucratif, qui prône l’éducation et le respect des droits des femmes pour l’avancement social et économique d’Haïti, et dans la même veine, elle lutte contre les violences et les injustices à l’égard de la gente féminine tout en les incitant à s’impliquer concrètement dans tous les domaines d'activité du pays. Ayant pour devise « former pour émanciper », l’OEFE se bat pour une société égalitaire et juste pour les femmes et filles.

Littérature
 2022-07-18 |

Abdias Louis

Je suis Abdias LOUIS. Je suis né le 1er août 1999 à Port-au-Prince dans une famille de quatre enfants dont je suis le deuxième. Actuellement, j'étudie la sociologie à la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) de l'Université d'État d'Haïti (UEH).

Voir tous les articles de Abdias Louis

Partager sur :

Laisser un commentaire
aucun commentaire pour l'instant