Ma chère Urie

Je sais qu'aujourd'hui c'est ton aniversaire Urie. Je cherche la bonne formule pour te formuler des souhaits. En ce temps, je pense aux énièmes souvenirs qui déambulent dans ma tête. Je pense à notre première rencontre à la Société Capoise. Tu étais bien sapée, d'une jolie robe rouge-grenat et d'une élégance hors pair. Ta splendide beauté brillait toute la salle. Dieu merci à mon ami poète Elbeau Carlynx qui m'a présenté à toi. Ah oui, chapeau Elbeau. Je pense aussi à nos discussions sur le genre, je te parle de Marilyn Strathern, Sophie Ferchiou, Vencenza Perilli, Souvent tu me files une pensée de Hannah Arendt, ton auteure préférée. Je pense à tout ça, vois-tu?

Ces derniers temps, dans notre discussions, nous sommes préoccupés par la politique du pays. On a vitement conclu notre génération bourrée d'intellectuels est d'un silence complice quand je te parle surtout des 5 glorieuses. Ce soir, ce sera ton anniversaire, je ne serai pas là. Problème d'insécurité, crise politique etc. en sont les causes.

Si je comptais de venir fêter avec toi, De Port-au-Prince à Cap-Haïtien, je ne pourrais pas énumérer le nombre de bariccades j'ai du sauter, et en plus au risque de me faire kidnapper sur la route. Je ne veux pas non plus te demander ce soir, où iras-tu, porteras-tu quoi comme habits? Tu es aussi dans une ville où tous les magasins et les bars sont fermés. Tu vis aussi dans ville d'ombres où toutes les activités sont paralysées. On reste chez soi bien evidemment, regarder les jours passés puis nos rêves écrasés. Mais saches que je pense à toi énormément et je te serrerai très fort ce soir.

Furie dis- moi pourquoi tu es toujours souriante?
Pourquoi tu n'es jamais fâchée?
Pourquoi tu aimes tant la vie?
Pourquoi c'est nous Urie? Rires...

Les villes sont bloquées, le temps s'arrête en Haïti comme tu me l'as souvent répété. Depuis, On regarde nos rêves écrasés, brisés en morceaux.

Mais ce soir , ce sera ton anniversaire, je t'invite, ici dans le texte, à venir fêter ton anniversaire de naissance avec moi. On boira du whisky, tu liras mon roman, je t"écouterai parler de ton auteure préférée, Hannah Arendt. Écouter tes chansons préférées avec toi que tu m'encourages souvent d'écouter, mélomane que tu es. Ici, on recollera nos rêves brisés en morceaux. On partagera la vie. On réinventera le bonheur, tissera ensemble nos bulles de folie pour agacer la vie. On redonnera souffle et lumière à toutes les étoiles éteintes ici- bas. Puis attiser le feu, rallumer la flamme d'espoir que tu portes en toi pour sortir le pays dans cette profondeur abyssale qu'elle se trouve désormais. On fera pleins de choses encore, vois-tu? Ce soir, ce sera ton anniversaire, je suis navré, si tout ce que je tente d'écrire prend la forme du pays. Mais ne te laissera surtout pas assujettir de tes rêves qui entourent d'ombres dans un pays mangeur de rêves. Tu es l'avenir.

Bel anniversaire à toi Urie! Tu es lumière. Tu brilleras éternellement partout tu passeras ou tu seras.

Saches que je t'aime fort. Et dans bien d'autres circonstances, tu seras toujours mon Urie adorée.




Feguerson THERMIDOR

Culture
 2022-10-21 | 1

Partager sur :

Laisser un commentaire

Mie

????

Le 30/10/2022 à 14:44:09