Mackenson Bijou, une étoile montante dans le domaine de l'art en Haïti

Né le 28 février 1992, ce jeune talentuosissime, originaire de Grand-Goâve, a dû chevaucher, non sans ténacité et entrain, les accrocs dressés et disséminés çà et là tout au long de son parcours pour se frayer un chemin parcourant les contrées du succès, pour s'établir à une place qui est sienne.

Épris de l'art et de littérature sans préjugés de domaine, il est étudiant finissant en Histoire de l'Art et l'Archéologie à l'IERAH/ISERSS. Il a fait ses études classiques à l'École Nationale Carius Lhérisson, et aux lycées Jean Jacques Dessalines et Jean Marie Vincent de Carradeux. Élevé pratiquement par les proches parents de son paternel, dont il est orphelin, dans la folle ambiance urbaine de la zone métropolitaine, il a vite acquéri les nécessaires pour s'en approprier de la routine quotidienne. Il y eut plusieurs enfances, diverses éducations, dont une éducation chrétienne, à la fois protestante et catholique. Tous ces acquis ont participé à lui peindre et seoir des horizons multiples et diversifiés. L'enfance, cette période sensationnelle dans son existence est tachée des ses participations à des activités littéraires dont "Dimanche en poésie". Ce ne lui était difficile de réussir son insertion sociale.


Un goût particulier pour le Théâtre et le Cinéma !


Dès son jeune âge, Mackenson Bijou a entrepris le théâtre, l'art pour lequel il voue une passion particulière et exceptionnelle. Grâce à ce talent qu'il n'a cessé de peaufiner, il a été enrôlé, jeunot, dans plusieurs pièces. Après des formations intensives sur le Théâtre, notamment au Théâtre National et avec Marilena Crosato dans le cadre d'un projet théâtre sous l'implusion directrice de OXFAM ITALIA en 2013, il a commencé à jouer dans plusieurs scènes de théâtre comme, pour ne citer que ceux-là : Petite fleur du ghetto de Jean D'Amérique mise en scène par Katiana Milfort ; Nuit d'espoir par Samuel Dorsainvil mieux connu sous le nom de Sambo ; Tonton America mise en scène Par Michel Lemoine.

Le jeune Mackenson opère, par ailleurs, dans le secteur culturel depuis 2011, en organisant des soirées littéraires avec des écrivains haïtiens très connus comme Kettly Mars, Lucie Carmel, Gary Victor, Paul Austin, Jacques Adler Jean Pierre, et les regrettées icônes Georges Castera et Viviane Gauthier, respectivement poète et danseuse traditionnelle. Membre fondateur de l'association culturelle Kalbas Ayiti, il est aussi membre de The Living and The Dead, dirigée par Olivier Marboeuf et Louis Thomas Handerson, avec laquelle association il a sorti un film titré Ouverture, tirée du livre écrit par Édouard Glissant à savoir Monsieur Toussaint.

Outre les potentialités qu'il détient, il évolue dans le monde cinématographique. Acteur, il joue dans plusieurs films de standard international dont Zombi Child, un film français réalisé par le scénariste Bertrand Bonello, sorti en 2019. Pour ce film il a été invité et distingué au Festival de Cannes de la même année. Mackenson a signé un nouveau rôle avec Muska pour le film actuellement en tournage "Malatchong", du réalisateur Bruno Mourral.


Désormais une tête fulgurante du domaine de l'art haïtien, par-dessus tout activiste culturel, Mackenson Bijou, le coeur empli de joie et d'humilité, nous a répondu en cinq points des questions relatives à son dévéloppement personnel.

Vos objectifs dans la vie ?

« Étant artiste, mon principal objectif c'est de mener partout avec moi les valeurs culturelles de mon pays ainsi que le représenter valablement. Surtout à Hollywood, j'aimerais bien implanter le cinéma haïtien. »

Votre plus grand rêve ?

« Créer un espace pouvant aider les jeunes à s'orienter dans n'importe quel domaine artistique. »

Vos sources de motivation ?

« C'est relatif aux invitations que je reçois pour les festivals. Par exemple, je joue dans un film étant sélectionné pour un festival à Berlin... »

Relativement à votre succès, qu'est-ce que la vie vous a appris?
« Toujours rester concentré sur ses objectifs... Se sacrifier au quotidien pour les réaliser. On a à raconter comment on a échoué mais jamais sa réussite... On vous aide de préférence à jouir de celle-ci. »

Vos projets en cours d'exécution ?
« J'ai des tournées en Europe avec The Living and The Dead. Je participe, entre autres, à un film en tournage dans lequel participe aussi Frankétienne. Les autres projets sont avec Kalbas Ayiti. »


(CP: Jephthé Carmil)

Dévéloppement    personnel
 2020-02-28 | 11

Duméus C Dalton

Le journalisme, ma passion !

Voir tous les articles de Duméus C Dalton

Partager sur :

Laisser un commentaire

Jean Arnoux

MWEN SE TI ANOL KOKOYE WOLE
GOOD JOB BRO GOD BLESS YOU ????????????
TRAVAY LA PA FASIL SO KOURAJ

Le 07/09/2020 à 16:25:03

Jefferson

Bon succès

Le 21/03/2020 à 20:44:27

Yves Vilbrun

Bijou, my bro at IERAH/ISERSS, Keep up the good work !

Le 03/03/2020 à 04:55:56

Lucie Carmel Paul-Austin

Succès continu. Ayibobo!!!

Le 02/03/2020 à 19:51:52

Pierre mondes Joseph

Anpil respè pou ou zanmim nèg lakay

Le 29/02/2020 à 15:30:21

Vilcin Jessica

Congratulations

Le 29/02/2020 à 15:19:39

Mikenlove VERNEAU

Félicitations à toi Bijou !
Bonne continuité !

Le 29/02/2020 à 15:05:20

KervensLouis

Très cool, c'est vraiment très touchant et plein de motivations pour réussir dans la vie quotidienne !! Bon boulot KafouNews ?

Le 29/02/2020 à 14:42:09

Charles Stanley

Bon Travay <kafou news>

Le 29/02/2020 à 01:24:23

Davart

Mèsi paske nou fè m dekouvri yon gwo gason ! Bon travay Kafou news

Le 28/02/2020 à 20:15:37

Davart

Mèsi paske nou fè m dekouvri yo gwo gason ! Bon travay Kafou news

Le 28/02/2020 à 20:14:38