Une lettre à ma mère: tu es la source de ma vie

Tout comme rien ne vaut la vie, rien ne vaut une mère dans ce monde. C’est pourquoi maman, il est temps de t’écrire cette lettre en cette noble occasion pour te dire combien est grand mon amour pour toi. Je sais que cette lettre ne suffirait pas pour exprimer les sentiments de joie, d’amour et de reconnaissance que j'éprouve à ton égard. Je sais aussi que je n’ai pas les mots juste pour honorer la personne indispensable et assez importante que tu es. Comme je voulais néanmoins matérialiser ces sentiments je prends donc la ferme résolution d'écrire cette lettre avec un cœur transverbéré par la flamme du destin pour te faire sentir le poid de mes desseins.

Tendre mère, écrire un ressenti peut-être difficile et encore plus difficile quand il s'agit d'exprimer quelque chose qui est inexprimable, quelque chose d'indéterminée qui n'a pas de prix qu'est l'amour que j'éprouve pour toi maman. Chère maman, le silence est lourd et je ne tiens plus le coup. Je brise ce silence et je raconte combien ton amour me hante.

En cette occasion qu'est la fête des mères, je voudrais de tout coeur rendre hommage à une personne exceptionnelle, une âme de culture et de cœur qui, depuis mon stade zygotique jusqu'à cette date, marque fortement sa présence à mes côtés.
Tu me disposes de ton soutien combien sublime et enrichissant. Tes conseils clairvoyants et objectifs orientent mon avenir. Pour assurer mon éducation, tu as vécu des moments de dur labeur en travaillant du matin au soir maman. A cause de moi, tu as connu tant de souffrances, tant d’humiliation, de calomnies. Tu as tout fait pour moi maman. Pour me combler, tu as tout essayé. Un frère, une sœur. Un père, une mère. Oui maman, tu as été pour moi une mère-père. Comment ne pas t’aimer maman. Il n’y a eu de soleil, ni de plus pour toi. Comme un madan Sara, tu travaillais du matin au soir. Du dimanche au samedi. Tu n’as pas eu de jours feriés ni de jours de fête. Tu n'avais qu'un rêve: donner à ton fils une éducation supérieure à la tienne. Tu as voulu me faire côtoyer des gens dont tu n'as pas pu côtoyer maman. Mais attends un peu chérie car les carottes sont presque cuites. Ton fils fera ton honneur.

Tu es toujours là pour moi dans la richesse comme dans la pauvreté, dans le stress comme dans la sobriété, dans le froid comme dans la chaleur, pour le meilleur et pour le pire, dans la joie ou dans la tristesse, dans la santé et dans la maladie, tu es toujours là pour moi.
Dès ma naissance, tes doux yeux m'incarnent plus loin du malaise, ton sourire émeut mon cœur. Euh oui maman, lorsque tu souris, tout mon être s’ébranle. Tu m’as donné l’espoir. La vie a été difficile pour toi maman. Le soleil n’a pas levé pour toi, l’étoile n’a pas brillé pour toi, mais tu es restée la tête haute. Tes yeux étaient toujours fixés vers le cap maman et tu n’as jamais perdu l’espoir. Tu es et tu as été une héroïne face aux tribulations de la vie maman. Et je suis fier et ravi d’avoir une maman comme toi dans ma vie. Tu es un modèle de mère.

Je t'aime maman, car tu es la source de ma vie. Tu m'as supporté dans ton ventre durant 9 mois. J'ai été formé dans tes entrailles et tu as même risqué de perdre ta vie pour me mettre en vie de façon douloureuse. De tes seins, tu m'as allaité pendant 18 mois et cet allaitement fut un lien d'amour indestructible entre toi et moi.

Puisque tu as égayé mon enfance, tu as rempli mon coeur de confiance, la conseillère de ma jeunesse, puisque tu es de mon âme le soleil qui ne s'éteint pas, tu as oublié ton présent pour me préparer un avenir, je t'aime maman.

Quand un homme sourit, il est sûr et certain que derrière ce bonheur il y a une femme. Derrière mon sourire il y a toi, mère. Tu m'as offert tout le bonheur du monde et sans toi je sens un vide, un creux qui ne sera jamais comblé. Mère, ta présence ne peut être remarquée mais ton absence laisse un vide, une cicatrice indélébile, une solitude profonde.
Par ce que tu as embrassé toutes mes émotions avec ta beauté de feu, tu as embelli tous mes horizons avec ta symphonie sensuelle, tu as embelli tout mon enfance avec ton amour et embarqué mes rêves avec tes promesses sensuelles, je t'aime maman.

Au champ de l’amour, mes jeunes idées courent. Je me souviens de ce sourire qui habillait mes émotions et mes rêves. Tes mains soyeuses qui façonnaient mes joies et ma dévotion.
Chaque femme est sensible maman. C’est pourquoi tu es toujours sujette à des déceptions et des chagrins. Je me souviens de la première fois que tu as pleuré maman. Je voyais cette larme limpide et transparente qui coulait au bord de tes paupières abondantes mais qui brillaient par le reflet scintillant de tes yeux dont la couleur vaut entre le vert et le bleu. Tes soupirs désordonnés se mêlaient à cette voix suave qui fredonnait une douce mélodie. Si triste dans l’âme, si forte à me faire innonder de tes larmes dans tes yeux. Je le lis et je l’entends comme une alarme. Ta force réside dans les larmes que tu as versées pour nettoyer ta souffrance et ta tristesse. Je t’avais serré contre moi et je t'avais dit en t’admirant :" Mère, tu es la vie, et avec toi n'est qu'amour et tendresse, il n’y a rien de plus précieux en ce monde que le sentiment d’exister pour toi".

Aux éclats de nos amours, la vie nous souriait maman. J'aime tout de toi comme ce sourire qui se dessine sur ton rude visage et la joie m'emporte quand mes yeux vifs le regardent. J'ai adoré chaque baiser que tu 'as offert, ce qui a donné à mon cœur une douce émotion. J'ai tant aimé ta façon d'être maman ; tu es si affectueuse avec une voix tendre qui me fait soupirer à chaque fois que je l’entend.

Maman chérie, dans ma tête vacillent des mots, des mots qui sont gravés dans mon cœur et qui reviennent dans ma tête a chaque fois que je pense à toi, des mots chantés par Wadner le paysan "love you maman", ou des mots de valeurs gravés sur un plaque d’honneur, les verbes de ma pensée sont peu significatifs. Des mots simples et composés, pas simplement pour une journée, des mots qui valent éternellement. Mon cœur te porte sans relâche. Et sans relâche je ne cesse de crier dans le silence ; Je t’aime maman.

Mes peines qui te tracassent, moi qui sans cesse agit et réagit de travers, aujourd’hui maman, mes mains griffonnent mes regrets pour t’écrire mes progrès ainsi que l’amour pour toi qui depuis longtemps me hante.
J'aime l'amour que tu m'as offert des mon enfance jusqu'a l'heure actuelle maman. Je t'aime et je t'aimerai toujours, par ce que tu es ma vie et ma raison de vivre. De tout mon cœur, de tout mon être et de toute ma vie, saches que je t’aime tendre maman.

J’adore ce sourire qui fleurit dans ton visage comme le bouquet de lys au milieu de l’Eden des fleurs, maman. Tu as mille et une raisons de sourire chérie car tout le bonheur du monde t’appartient. Je t’aime et je veux t’aimer encore par ce qu' il n’est rien de plus important et de plus précieux que l’amour. Un amour qui de jour en jour passe de l’amour au singulier à l’amour au pluriel. Un amour entre toi et moi, qui devient magique.

Il n’y a pas que la lettre maman. Je t’envoie aussi ce bouquet champêtre au multiples couleurs, rempli d’autres mots avec toutes les essences de la nature qui te feront encore une fois sans doute tourner la tête. Tendre maman, reçoit ce bouquet aux mille baisers que j’envoie sur ton front. Et ton cœur sentira tout l’amour que je manifeste infiniment pour toi. Vivre sans penser à toi c’est vivre sans raison ni but. Je te souhaite paix et bonheur, joie et prospérité. Longue vie d’espoir à toi maman. Mon plus grand souhait, et sans doute le tien aussi, c'est d'être à nouveau réunis. Et ce jour-là, je t’embrasserai fortement, tu m’embrasseras tendrement et nous nous embrasserons réellement maman.

Cordialement, ton humble fils Eniel Emmanuel ST-FLEUR

Concours
 2021-05-29 | 4

845 Vue

Partager sur :

Laisser un commentaire

Harold Meant

C'est une bonne oeuvre collègue.
Bénis soit ta maman. Bénis sois-tu mon ami !

Le 30/05/2021 à 18:12:52

monel charles

Wawww. Tres besu message

Le 30/05/2021 à 17:00:23

Schinaily

J'adore , plein de vie

Le 30/05/2021 à 14:13:21

Félicitation universaliste

felicitation

Le 30/05/2021 à 11:04:10